L’histoire du Lézard Bleu

Gilles & Pierre

Après une carrière internationale d’Ingénieur pour le compte d’une grande entreprise française du secteur de l’énergie, Gilles exerce aujourd’hui ses talents de photographe d’art, et a déjà eu l’occasion d’exposer ses photos sur des thématiques aussi variées que le désert de la Péninsule Arabique ou le patrimoine gersois.

Pierre a quant à lui occupé des fonctions commerciales dans différents pays d’Europe, avant de se consacrer à la formation de personnes handicapées en phase de reclassement professionnel. Après une première expérience il y a quelques années en région parisienne, ce sont les chambres d’hôtes du Gers qui l’occupent aujourd’hui avec beaucoup de plaisir.

« Pourquoi « Le Lézard Bleu ? »

« En août 2006, nous avons craqué pour cette maison gersoise, plantée au milieu des tournesols, que l’on trouve en empruntant une petite route communale bien tranquille et très peu fréquentée.
Eté après été, nous avons constaté que le soleil, qui chauffe de ses rayons notre maison orientée plein sud, chauffait aussi de nombreux et charmants petits lézards, prenant manifestement beaucoup de plaisir à s’installer sur le muret de pierres devant la maison. Nous faisions un peu la même chose, à « lézarder » plus confortablement sur nos transats !
Puis nous avons découvert l’histoire du bleu de Lectoure , ce bleu obtenu il y a quelques siècles des feuilles d’une plante aux fleurs jaunes, le Pastel, et qui fit la renommée de la région en fournissant le bleu aux Rois de France.


Nous avons visité les ateliers qui ont été relancés voici quelques années, et où une anecdote est racontée à propos d’un caneton trempé dans ce bain et ressorti bleu, fort heureusement pas de façon définitive ! De cette visite est venue l’idée d’associer nos charmants petits lézards à cette couleur, même si nous n’avons jamais fait l’expérience du trempage !!! Nous nous somme juste contentés de peindre tous les volets de la maison de ce bleu si estival. »

Written by